Matériel & Logiciels informatique

Les services en Web, la virtualisation et le Cloud se sont largement développés ces dernières années mais le choix des serveurs et postes de travail demeure un élément critique pour une informatique fonctionnelle et efficace d’un côté, fiable et robuste de l’autre. Et pour un fabricant qui dispose d’un véritable SAV lorsqu’une panne survient.

En définitive, l’élément important est la perception par l’utilisateur de la rapidité, la fluidité des outils informatiques. NirWana accompagne ses clients pour sélectionner le bon matériel, avec les options qui sont efficaces et en laissant de côté les pièges marketing, pour que les utilisateurs aient le confort réel d’une informatique performante et fiable.

La mode du tout-dans-le-cloud est passée et les solutions d’aujourd’hui sont dites « Hybrides » impliquant du matériel critique dans l’entreprise et en Datacenter, acheté, loué ou sous forme de service Pay-As-you-use.

Serveurs

Cet équipement joue un rôle primordial dans le réseau de l’entreprise et encore plus avec la virtualisation, où fonctionnent plusieurs serveurs logiques sur un seul équipement matériel unique, le rendant totalement critique.

Le choix du matériel est alors double, avec le choix des composants et options matérielles et logicielles, mais également dans le choix du fabricant et de sa compétence à assurer un SAV rapide et efficace. NirWana dispose d’accords privilégiés avec HP et Dell pour fournir à la fois qualité et tarifs compétitifs.

Le tarif est bien sur un élément, mais plus encore c’est la compréhension des choix techniques et leur impact financier qui permet à nos clients de comparer réellement les différentes offres. Nos équipe commerciale et avant-vente a justement cette responsabilité d’expliquer en termes compréhensibles à nos clients non-informaticien les différentes technologies et options.

Le coin de l'expertReplierEn savoir +

Notre métier nous fait configurer et installer de nouveaux serveurs à un rythme soutenu, nous permettant de connaitre efficacement les bonnes options et les mauvaises options. Meme pour nos clients du service informatique NirWana apporte son expertise ; La bonne carte RAID avec ses options pour une virtualisation ESXi fluide, la carte CompactFlash pour installer l’ESXi séparement du RAID disques, la bonne option IDRAC ou ILO pour etre prévenu par mail en cas de panne de disque ou d’alimentation, la bonne configuration de disques durs pour performance et capacité.

Storage

Le Storage désigne le support pour les données vivantes et actives, à ne pas confondre avec la sauvegarde.
Dans les petites architectures le stockage est simplement interne au serveur, sous la forme de disques durs pilotés par un contrôleur intelligent qui assure un certain niveau de performance et de redondance face aux pannes matérielles.

Dès lors que l’architecture de l’entreprise exige un certain niveau de performance, des capacités de redondance entre les serveurs, des capacités d’évolution, le stockage dans les serveurs présentent de sérieuses limites et des baies de stockage viennent remplacer le stockage interne des serveurs.

Ces solutions sont beaucoup plus évoluées que les serveurs en terme de sécurité, redondance, performance, évolutivité et services et sont le seul moyen pour atteindre des niveaux supérieurs de service.

Le coin de l'expertReplierEn savoir +

Le storage a longtemps été du SAN en FiberChannel avec des couts prohibitifs. Depuis plusieurs années, le iSCSI sur des liens Ethernet IP et les meilleures performances des disques ont démocratisé leur usage. Hier, des solutions comme la compression et la déduplication permettaient d’améliorer encore les ratios couts/Performance/capacité.
Aujourd’hui, c’est encore une nouvelle révolution avec des système hybride SSD/SAS ou Full Flash, avec des performances très élevés.

Il est même possible de garantir son investissement sur 3 ans, où le constructeur reprend le matériel s’il ne répond pas au cahier des charges. C’est très utile dans les migrations où il est fréquent que la nouvelle baie de stockage ne soit chargée réellement qu’au bout d’un an.

Bien que cet élément soit une des briques technologiques les plus complexes de l’informatique, on s’aperçoit que l’essentiel du débat se situe sur les garanties contractuelles et le ROI.

Postes de travail

Par définition le poste de travail est un élément non critique au niveau de l’architecture globale. Mais c’est l’élément critique pour l’utilisateur, et la clé d’une bonne productivité de l’entreprise. La aussi il convient de choisir un matériel performant et fiable, mais avec une contrainte de prix souvent plus forte, de par le nombre de postes en investissements.

La connaissance des produits et de leur tenue dans le temps permet à NirWana de conseiller efficacement ses clients, notamment car deux machines avec le même processeur, la même taille de disque et la même mémoire ne se valent pas forcement et la différence d’utilisation peut même être impressionnante.

Il convient également de dimensionner correctement la machine pour l’utilisation qui en sera faite, ni sous-dimensionnée, ni surdimensionnée.

Le coin de l'expertReplierEn savoir +

Outre les composants clés comme le CPU, la RAM et le disque, le facteur critique est la carte-mère, conçue avec une optique de pure performance, de bon rapport qualité/prix ou à l’économie extrême. La performance ET la stabilité s’en trouve grandement impactée et c’est la raison qui a poussé NirWana à ne plus proposer que les gammes professionnelles de certains grands fabricants, même s’il est plutôt plus aisé de vendre des marques plus agressives en tarifs. Le cout de gestion de système instables et largement supérieur aux économies réalisées à l’achat, sans compter le sentiment de l’utilisateur de ne pas disposer d’un service informatique compétent.

Nous ne réalisons presque que des configurations SSD, quitte à conserver un i3 et 4Go de RAM, le rendu utilisateur de performance étant supérieur à une configuration i7/8Go mais disque mécanique. Sans compter la resistance aux chocs et la tenue de la batterie.

Station de travail

Par station de travail on comprend les postes de travail dédiés à des applications gourmandes et demandant des performances. Une autre contrainte est que ces machines doivent absolument être certifiées compatibles avec des logiciels professionnels.
Parmi les utilisations on trouve souvent les stations CAO avec des logiciels comme Autocad ou SolidsWorks, les stations graphiques avec Photoshop ou Illustrator ou des logiciels métiers (Video, calcul, simulation, modélisation..)

Le cout d’une station de travail peut aller de 1200 euros HT à 20 000 euros HT, voir 100 000 euros HT pour un extrême, pour des logiciels coutant de quelques milliers d’euros à des dizaines de milliers d’euros, sans compter salaire et cout en formation de son utilisateur. Et ce poste est souvent un des postes clé de la production de l’entreprise et un pivot dans le respect des délais.

Il convient donc d’analyser globalement ce besoin, et de dimensionner au plus juste entre cout d’investissement matériel, cout d’investissement logiciel, productivité et fiabilité garantie.

Le coin de l'expertReplierEn savoir +

Des logiciels comme Autocad ou SolidWorks demandent des configurations matérielles bien précises. Avec une carte graphique grand public plus puissante théoriquement au lieu d’une carte graphique professionnelle, c’est un système potentiellement instable, avec des lenteurs, des problèmes d’impression et un support de l’éditeur qui répondra que la configuration n’est pas supportée.

Certains logiciels sont conçus pour utiliser les fonctions particulières des Xeon, ou l’accélération du GPU de la carte graphique, sans compter le bon dimensionnement en performances disques ou réseau.

Messagerie

La philosophie de NirWana est de placer aujourd’hui Microsoft Exchange comme la seule solution de messagerie pour les PME, bien qu’il existe d’autres produits tout à fait valides.

La raison principale est l’utilisation d’Outlook, connu et plébiscité par l’immense majorité des utilisateurs, tant pour les emails, que pour l’agenda et les contacts, voir même les taches.

La question se porte plus sur le choix à faire entre Exchange sur un serveur dans son entreprise, Exchange en Datacenter par Microsoft avec Office365, ou bien Exchange en Datacenter privé. Le choix s’opère entre les critères de confidentialité, d’interconnexion avec d’autres logiciels, de couts, et de stratégie d’externalisation ou de compétences internes.

NirWana propose l’ensemble des solutions et aide ses clients à faire le choix sur mesure qui correspond à leur situation et stratégie d’entreprise unique.

Le coin de l'expertReplierEn savoir +

Avec la virtualisation et un vrai logiciel de sauvegarde il est dorénavant assez simple de continuer à héberger et gérer son propre Exchange en interne. L’avantage est de conserver les données en interne et de garantir la confidentialité mais oblige une expertise qui peut être confiée à NirWana. A l’opposé, une solution Office365 permet de s’affranchir de toute gestion technique et de profiter d’un service haut niveau assuré par Microsoft.

La décision est à la fois stratégique « Externe » avec le niveau de confidentialité exigé par le métier ou les clients, et stratégique « Interne » avec la volonté de garder cette compétence en interne on non. En termes de tarifs, on obtient souvent les mêmes budgets avec un calcul objectif sur un amortissement de 5 ans.

Virtualisation

Cette technologie est présente depuis de nombreuses années mais est aujourd’hui massivement utilisée. Parfois confondue par les non-informaticiens avec le cloud et les données à l’extérieur, la virtualisation permet de faire fonctionner plusieurs serveurs logiques (serveur de fichier, serveur comptabilité, serveur Email par exemple) sur une seule machine physique, qui peut être dans vos bureaux, là ou auparavant vous auriez dû posséder plusieurs serveurs physiques.
On comprend facilement le gain à n’achetez qu’un seul serveur mais les avantages sont bien plus nombreux.

Le premier est la suppression de la dépendance de l’installation logicielle à un matériel en particulier ; il est donc possible de restaurer, dupliquer, déplacer votre serveur logique entre des matériels différents ;
Le bénéfice est de garantir les sauvegardes et surtout un redémarrage à l’identique pour les utilisateurs, même en cas de catastrophe.
Le deuxième est un ensemble d’outils technique qui permettent aux responsables informatiques de pouvoir tester des mises à jour, revenir en arrière en cas de besoin, changer le dimensionnement des ressources selon les besoins, avoir une supervision des systèmes et des mécanismes de tolérance aux pannes ; Le bénéfice est alors un cout de gestion réduit pour une informatique plus souple et fiable.

Aujourd’hui NirWana n’installe plus que des serveurs virtualisés, même pour des petites structures de 10 personnes tant les avantages sont grands.

Le coin de l'expertReplierEn savoir +

Il est tout à fait possible de passer à un système virtualisé sans migrer ses serveurs. Un logiciel VmWare permet de convertir une machine physique en une machine virtuelle (P2V Physical To Virtual). Ainsi nous avons accompagné les services informatiques de plusieurs entreprises à faire une migration vers le 100% virtuel, sans toucher à l’architecture existante, juste en virtualisant des serveurs physiques vers un ou plusieurs serveurs ESXi. Il est même parfois possible de conserver certains serveurs récents existant, avec une upgrade mémoire et disque par exemple. Ces prestations peuvent être accompagnées d’un transfert de compétences pour que vous soyez ensuite totalement autonomes.

Sauvegarde

La sauvegarde est le point clé de l’entreprise. Dès lors qu’une sauvegarde efficace et complète est en place, l’entreprise peut subir des accidents divers sans être à risque. Pour assurer ce rôle il faut impérativement un logiciel professionnel performant, fiable et simple d’utilisation.

NirWana a sélectionné la suite logicielle Veeam pour cette fonction. Ce produit est en passe de devenir le leader du marché, et la raison est assez simple. Professionnel, Efficace et simple. L’aspect simple est peut-être le plus critique, car lorsque l’on a besoin de restaurer des données il s’agit d’un cas d’urgence demandant une action rapide et efficace.

Veeam propose ces fonctions de sauvegardes et de restaurations mais également des solutions pour redémarrer l’activité au plus vite, notamment sans devoir attendre de longues heures que les données soient recopiées

Le coin de l'expertReplierEn savoir +

Une des fonctions avancées de Veeam est nommée Instant Recovery et permet de démarrer une nouvelle machine virtuelle depuis une sauvegarde sans recopier les données et donc redémarrer en 2 minutes.

Pour mieux comprendre l’avantage d’un tel système, un serveur de fichiers avec 2To utilisés, depuis un NAS vers un serveur, si le lien gigabit est utilisé à 100%, mettra environ 11 heures à se recopier. 11 heures sans pouvoir travailler… Même avec un lien 10Gbit, avec un serveur et un NAS capable de gérer du 250 Mo / sec, il faudra quand même plus de 4 heures.