Câblage réseau professionnel

Un câblage réseau professionnel consiste en la mise en place d’une armoire de brassage qui centralise toutes les prises de votre réseau informatique et de votre de téléphonie. Dans le cas de grandes distances ou de multiples armoires de brassages réparties par étage et par bâtiment la fibre optique est souvent la solution.

Les câbles réseaux, qui rayonnent vers les postes clients, passent par des goulottes, les faux plafonds, des saignées et percements ou dans un plancher technique.

Ils doivent être impérativement testés, organisés, étiquetés, référencés pour permettre les évolutions et la maintenance.

Câblage cuivre/RJ45/Prise réseau

Bien qu’il existe les connexions sans fils, notamment le Wifi, seul le câblage filaire vous garantit une structure informatique et téléphonique fiable et performante.

Si le principe du câblage est simple, sa réalisation n’en demeure pas moins complexe.  Elle repose sur trois critères principaux :

la compréhension du réseau informatique
la prise en compte des besoins des utilisateurs
l’adaptabilité aux contraintes techniques et esthétiques du bâtiment.

Un chantier d’aménagement ou de rénovation de vos locaux s’accompagne également d’une problématique de coordination de corps de métiers, de limitation des nuisances mais surtout de gestion de projet et de respect des plannings.

Le coin de l'expertReplierEn savoir +

NirWana réalise des câblages en CAT6 ou 6A et utilise uniquement du matériel blindé et certifié.

Le câble utilisé est du CAT6, monobrins, 4 paires isolées blindées (SFTP) avec une enveloppe de protection renforcée pour le protéger pendant les phases de tirage vers des bandeaux de brassages 16 ou 24 ports standards avec des noyaux changeables unitairement. L’ensemble est étiqueté selon une nomenclature définie conjointement.

Nous testons TOUTES les prises avec un testeur Fluke Networks pour garantir la continuité, le pairage, la diaphonie et la bonne connexion à la masse et fournissons le rapport PDF.

Rocade Optique

Vos bureaux s’étendent sur plusieurs niveaux ou bâtiments ? Nous vous préconisons la mise en place d’une baie de brassage par niveau, regroupant l’ensemble des prises réseau de l’étage.

Ces baies intermédiaires, appelées baies de distribution, sont placées en position centrale de vos niveaux autant que possible, et sont reliée à votre baie principale, généralement dans le local informatique.

Dans la majorité des cas, ces baies sont reliées par fibre optique. Contrairement aux câbles en cuivre, elle permet de tirer des liens de plus de 100 mètres et de faire passer plusieurs liens de réseaux en un seul câble. La fibre optique présente l’avantage de vous garantir un débit maximum et une faible latence.

Ce type de câblage est en fait simple à mettre en œuvre, avec le bon équipement, avec un cout moyen du câble inférieur aux câbles cuivres. Le cout est plus lié à ces équipements et aux frais connexes comme des switch disposant de ports optiques, réservé aux grandes distances et aux interconnexions de baies, nécessite toutefois un investissement important : outils de soudures, tests, accessoires, switch avec port optique…

Le coin de l'expertReplierEn savoir +

Souvent en fibre multimode OM3 50/125, les fibres sont renforcées (LSOH) , avec un feuillard acier anti-rongeur, et constituées de brins (12 à 24 en général). Chaque brin permet la connexion en Ethernet Half-Duplex et il faut donc 2 brins pour un lien complet réseau. La technique de soudure consiste à cliver chaque brin, le nettoyer et le souder au brin d’un connecteur pigtail. La soudeuse vérifie la netteté des deux sections, pilote l’alignement au micron près et soude par fusion, avant de réaliser un test de résistance mécanique. Nous validons l’ensemble au tester Fluke Networks, et un réflectomètre est utilisé pour diagnostiquer si les tests échouent.

Brassage de baie

Souvent, à force d’ajouts de prises, de rebrassages de câbles, de nouveaux équipements, de déménagement, la baie principale a perdue toute son organisation et il devient très compliqué de suivre les câbles et de maitriser son schéma de câblage et de raccordement.

Afin de reprendre la main sur son installation il devient indispensable de refaire à zéro la baie principale, pour retrouver une installation claire, étiquetée, testée et documentée.

Un tel projet demande donc une grande méthodologie, notamment car la baie est en production et se découpe en plusieurs phases de travail :

Documentation complète de l’existant
Définition des objectifs et de la nouvelle infrastructure
Gestion de projet : planning détaillé et programmation de coupures inévitables
Défiition des tests et validations
Et finalement, le câblage et brassage en lui-même, avec généralement une partie de nuit ou en Week End.

Le coin de l'expertReplierEn savoir +

Nous utilisons généralement des câbles longs passant par des bandeaux horizontaux d’organisation, et avec des boucles dans les bandeaux verticaux. Souvent, nous couplons cette méthode avec un marquage à  chaque extrémité de chaque câble pour indiquer les deux prises où le câble est connecté.

Cette méthode permet de déplacer une prise sans problème de longueur, de laisser les faces avant des équipements et des prises libres afin d’accéder facilement aux éléments et de pouvoir retrouver facilement la prise d’origine en cas d’erreur.

L’utilisation de différents codes couleurs et d’étiquetage sur les câbles et les ports facilite la lisibilité de l’ensemble et toutes les opérations ultérieures de brassage, d’évolution matériel (switch notamment) de diagnostic ou de maintenance

 

Test et audit

Pour la mise en place d’un nouveau câblage, une phase de tests est obligatoire et les emplacements de prises sont repérés. Sur un nouveau câblage, avant de passer en production, l’opération est simple.

Lors d’une rénovation, il peut être nécessaire de réaliser un audit de l’existant. Selon les modifications, les vagues de câblages et les réparations successives, l’audit devient alors plus complexe dans la mesure où il doit permettre la compréhension de l’historique et l’identification des problèmes, sans compter que le câblage est en production et qu’il nous faut minimiser les coupures autant que possible.

L’objectif est de stabiliser votre réseau, en identifiant la meilleure solution possible. Il peut s’agir de réparer quelques prises, ajouter quelques câbles et renuméroter ou bien de devoir tout supprimer et repartir à neuf.

Le coin de l'expertReplierEn savoir +

Les câblages peuvent avoir été réalisés par des sociétés n’ayant pas vraiment la compétence et nous trouvons souvent des aberrations comme des prises réseau montées en série comme des prises électriques, des rallonges avec des épissures isolées au scotch et cachées dans les goulottes, des prises avec des fils croisés, voir même des switches cachés dans les plafonds. Nos clients informaticiens comprennent alors pourquoi ils rencontrent des problèmes illogiques de réseau depuis parfois plusieurs années…